Vivre en Bord de Baie

 

D'un rivage à l'autre : le pont Samson

 

Comme le montre cet extrait du terrier du Penthièvre (1785) le pont Samson, situé après les confluences du Cré et du Saint-Jean avec l'Urne, permettait de relier Hillion à Langueux  à travers les " Marais que la mer couvre dans les marées de nouvelle et pleine lune ".

 

 

 

Nous vous proposons de faire cette promenade virtuelle (puisqu'elle est interdite !) en partant d'Hillion.

 

 

Au départ un beau panneau où on nous dit que "la nature est acceuillante, respectons la ".

 

 

Contrairement à ce qui est indiqué la pâture des prés salés ou herbus est interdite, elle aussi. Ouste les gens, ouste les bêtes !

 

 

C'est parti, on traverse virtuellement les herbus.

 

 

On arrive au bord de l'urne.

 

 

Voilà ce qu'il reste du pont Samson, abandonné après plusieurs siècles de bons et loyaux services...

 

 

Situé 100 mètres en aval le gué est encore visible.

 

 

Pour en savoir (beaucoup) plus sur le pont Samson :

Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France

Dans cet excellent article on peut lire à propos de l'intérêt de l'oeuvre :

"Ce pont d'usage ancien, dernier témoin de la voie charretière qui menait de Saint-Brieuc à Hillion par Langueux, mériterait d'être restauré pour permettre le passage piétonnier dans les herbus. Il pourrait faire partie d'un sentier d'interprétation de la baie d'Yffiniac et des polders, avec la découverte du système hydraulique mis en place par les riverains, pour organiser le cheminement des eaux douces et des eaux salées, et les passages dans le polder. Un panneau sur le prélèvement de la marne, le stockage et son utilisation par les cultivateurs de Langueux et d'Yffiniac pourrait compléter ce dispositif d'interprétation des usages locaux."

On peut rêver, non ?